Et oui, nous avons toutes et tous un filtre de perception privilégié, développé pendant l’enfance, et qui transforme mon expérience et ma relation avec la « réalité ». L’Ennéagramme propose qu’il existe 9 paires de lunettes différentes, au travers desquelles j’absorbe et j’intègre les informations extérieures, issues de l’entourage, de l’environnement, des évènements, etc.

Il s’agit d’un prisme obsessif et compulsif au travers duquel je filtre la réalité, qui devient alors non objective. Il s’agit d’une susceptibilité particulière qui modifie mon vécu au quotidien. Ainsi, chacun des 9 profils a son propre mode d’attention préféré, qui est devenu si naturel et automatique qu’il est pris comme une vérité essentielle, alors qu’il appartient à l’ego.

Pour en savoir plus, lisez les neufs courts descriptifs ci-dessous puis référez-vous à l’exercice proposé pour explorer vos mécanismes enfermants, ceux-là même qui vous privent d’être dans la liberté (sans que vous le sachiez).


ADELE - Profil 1

PROFIL 1 : Les personnes qui se retrouvent en base 1 ont une direction de l’attention orientée vers les erreurs, les imperfections, ce qui est correct ou incorrect et globalement sur tout ce qui peut être corrigé, amélioré voire réformé. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes responsables et droites, mais qui répriment leur colère et leurs pulsions car, pris dans leur prisme, être colérique ou spontané n’est pas correct ni bien vu. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est la rigidité, voire l’intransigeance ; alors qu’une des manifestations positives possible est le souci et le désir d’améliorer les choses de manière continue et avec assiduité.


ADELE - Profil 2

PROFIL 2 : Les personnes qui se retrouvent en base 2 ont une direction de l’attention orientée vers les besoins et les désirs d’autrui et leur satisfaction. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes altruistes qui prennent soin des autres, perçoivent instinctivement les besoins des autres, ont une forte capacité à les satisfaire de manière efficace, mais qui répriment leur propres besoins, car leur estime d’eux-mêmes est liée à la reconnaissance de leur dévouement à l’autre. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est l’oubli de soi, parfois même jusqu’à l’épuisement ; alors qu’une des manifestations positives possible est l’énergie déployer et la capacité à stimuler et encourager leur entourage.


ADELE - Profil 3

PROFIL 3 : Les personnes qui se retrouvent en base 3 ont une direction de l’attention orientée vers les objectifs à atteindre et les résultats. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes énergiques, actives, pragmatiques, organisées et efficaces, mais qui cherchent la reconnaissance au travers de performances et de réussites visible car l’image est essentielle. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est la propension à s’adapter pour obtenir le plus de reconnaissance possible au travers du faire, et non pas de l’être, ce qui peut passer pour de la tromperie ; alors qu’une des manifestations positives possible est le pragmatisme et l’enthousiasme à agir en se motivant et en motivant les autres.


ADELE - Profil 4

PROFIL 4 : Les personnes qui se retrouvent en base 4 ont une direction de l’attention orientée vers ce qui manque d’important ici et maintenant par rapport à la quête d’un idéal perdu. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes créatives, sensibles, authentiques et ayant un grand sens du beau, mais qui recherchent l’intensité des émotions quitte à la provoquer et à fantasmer sur le souvenir des choses absentes. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est la jalousie ou plutôt l’envie qui découle de la comparaison permanente avec ce qui pourrait être, accompagnée de mélancolie ; alors qu’une des manifestations positives possible est la profondeur émotionnelle qui les habite.


ADELE - Profil 5

PROFIL 5 : Les personnes qui se retrouvent en base 5 ont une direction de l’attention orientée vers les sources d’informations au travers de l’observation et de l’analyse du monde à distance. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes calmes, à sang-froid, objectives et discrètes, mais qui se coupent de leurs émotions et s’isolent pour mieux se protéger et préserver leur espace vital de toute intrusion. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est la tendance à être économe (temps, énergie, connaissances, dépenses, etc.), voire avare ; alors qu’une des manifestations positives possible est une autonomie et un esprit de synthèse acéré.


ADELE - Profil 6

PROFIL 6 : Les personnes qui se retrouvent en base 6 ont une direction de l’attention orientée vers les sources de danger potentiel et tout ce qui pourrait porter atteinte à se sécurité. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes intuitives, qui discernent les non-dits et ce qui est caché et avec une forte capacité d’anticipation ; mais qui vivent dans le doute, la remise en question et l’évaluation des risques permanents. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est une méfiance et une défiance forte (envers l’autorité par exemple), pouvant aller jusqu’à une certaine forme de paranoïa ; alors qu’une des manifestations positives possible est une loyauté à toute épreuve.


ADELE - Profil 7

PROFIL 7 : Les personnes qui se retrouvent en base 7 ont une direction de l’attention orientée vers les sources de possibilités et de projets futurs plaisants. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes optimistes, inventives, amoureuses de la vie, mais qui peuvent manquer de réalisme et d’endurance, et fuir les contraintes pour éviter de se sentir enfermés. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est la difficulté à finir ce qui a été commencé, à s’engager dans trop de projets, voire à se disperser complètement dans cette multiplication à outrance de possibles, de plaisirs et d’envies ; alors qu’une des manifestations positives possible est la spontanéité enthousiaste et gaie.


ADELE - Profil 8

PROFIL 8 : Les personnes qui se retrouvent en base 8 ont une direction de l’attention orientée vers les rapports de force, le pouvoir, la domination et la justice. Ce mode d’attention fait d’eux des leaders naturels et des personnes franches, courageuses, qui savent trancher et prendre des décisions ; mais qui peuvent aussi être dans le déni du danger et de sa propre vulnérabilité et chercher à imposer leur volonté et leur vérité. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est l’expression explosive et impulsive de la colère, blessante et difficile à vivre pour autrui ; alors qu’une des manifestations positives possible est la tendresse et le souci de protéger les plus faibles.


ADELE - Profil 9

PROFIL 9 : Les personnes qui se retrouvent en base 9 ont une direction de l’attention orientée vers l’harmonie et les atmosphères non conflictuelles. Ce mode d’attention fait d’eux des personnes à la force tranquille, à l’écoute attentive, focalisées sur le consensus, mais qui vont avoir tendance à s’oublier eux-mêmes, à mal se connaître et à s’éloigner de leurs priorités pour s’aligner avec la volonté des autres et éviter à tout prix le conflit. Une des manifestations négatives possible de cette focalisation automatique est la tendance à l’indécision, voire à la résistance passive ; alors qu’une des manifestations positives possible est un talent de diplomatie et une forte capacité à fédérer.


POINT COACHING

Une des manières d’identifier quel mode d’attention j’ai privilégié est de développer mon « observateur intérieur« , celui-là même qui me permet de savoir sur quoi je suis en train de porter mon attention à chqaue instant. Voici donc une idée d’exercice simple à mettre en place : faites sonner votre alarme de manière aléatoire trois fois par jour et demandez-vous tout simplement sur quoi était portée votre attention à ce moment précis, sans jugement et sans déni. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il n’y a que votre propre vérité qui compte. L’objectif est de réaliser à quel point je me décentre en allant dans les mécanismes automatiques de mon égo, ceux qui sont attachés à mon profil de base. Ainsi, le degré d’attention que je porte à ce que je suis en train de faire est probablement très faible, je ne suis donc pas présent. Spoiler alert : je quitte mon essence plusieurs centaines de fois par jour, au minimum. La patience et la bienvaillance envers soi-même est donc de mise !


RAPPEL. En fonction des auteurs et des théories, vous pourrez lire plusieurs termes différents pour faire référence à la même chose. Pour parler du type, nous préférons utiliser le terme de profil ou de base, mais nous pourrions également parler de dominante ou de camp de base. Pour des raisons didactiques et pédagogiques, des surnoms ont été attribués aux 9 profils, et ceux-là aussi peuvent changer selon vos lectures. Il est important de rappeler ici qu’aucun individu ne saurait être résumé en un seul mot, ni en dix d’ailleurs. L’objectif est seulement de rendre accessible un modèle complexe proposant un système d’étude de la personnalité. C’est pour cette même raison que l’approche de la Tradition Orale valorise la méthode des panels : des témoignages vivants et dynamiques du vécu et de l’influence au quotidien d’un profil de base. La terminologie utilisée ici semble être la plus ouverte et la plus respectueuse possible de l’humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *